BLOG

Canulars du 1er avril : une base de réflexion sur les pièges de l’information

19 Avr 2017, Posté par adminviedoc dans A la une, Conseil, Regard sur l'actualité
Piege

Certaines marques rivalisent d’ingéniosité pour se faire un coup de pub par ce puissant marqueur des esprits qu’est l’humour. Utilisant la viralité du web et des réseaux sociaux, on voit fleurir dans les premiers jours d’avril des articles ou vidéos étonnants.

Première question à se poser : quelle date sommes-nous ?

Le 1er avril, il y a fort à parier que les canulars vont fleurir. Mais certains ont trouvé la parade, à l’exemple de Virgin Train qui poste sa vidéo le 31 mars sur You Tube :

Virgin train

D’ailleurs, à la même date, Virgin Atlantic faisait également sa proposition :

Virgin Atlantic

Deuxième question à se poser : l’information est-elle de première main ?

La viralité consiste à relayer l’information de sorte qu’elle transite par différents canaux du web. Une information de type canular peut alors se trouver datée ultérieurement par rapport à son émission initiale. C’est donc le contenu qui doit nous mettre la puce à l’oreille : correspond-il à l’image et aux valeurs de la marque ? est-il inutilement provocateur ?

Voici ce que l’on trouvait le 4 avril sur le site de mode anglais « sofeminine » :

sofeminine

Un commentaire qui a donc pris au premier degré le canular de la société californienne Propageous, spécialisée dans les leggins.

Or aucune trace du leggin « I love the blood » sur le site officiel de la marque. Il faut remonter à la date du 1er avril de son FaceBook pour voir apparaitre la photo douteuse.

Troisième question à se poser : est-ce cohérent ?

Les apparats du sérieux et de la parole officielle ont toujours eu un effet de crédibilité très fort. C’est d’ailleurs souvent l’un des ressorts principaux de l’humour anglais, prompt à tourner en dérision les postures et expressions de la domination sociale. Mais lorsque l’on visionne la vidéo suivante, postée du reste le 1er avril, rappelons-nous que les missions de la police sont encadrées :

police

 

De même, gardons à l’esprit que la mode a pour finalité de commercialiser des vêtements et de créer des tendances. Aussi, lorsqu’un Pokémon est annoncé comme un mannequin, n’oublions pas de regarder la date de publication de l’information 😉

Pokemon1

 

Pour se faire plaisir, 3 autres exemples du cru 2017, avec des constructeurs automobiles qui luttent pour la civilité et un fabricant de montres avec un peu trop d’innovations pour être vrai.
escape1

Honda

CompanionCollection5-702x336