BLOG

Toutes les dernières innovations de l’impression 3D dans un rapport de veille

06 Dec 2013, Posted by adminviedoc in Veille Salon

Le salon 3D Print Show s’est déroulé les 15 et 16 novembre à Paris et à en juger par l’affluence, le salon a été un franc succès. Il est fort à parier que la prochaine édition se déroulera dans un endroit plus spacieux tant il était difficile de se déplacer d’un stand à l’autre. Après tout, le marché mondial de l’impression 3D, machines et services compris, a été estimé à 2,2 milliards de dollars en 2012 avec un taux de croissance annuelle de 28,6% selon le rapport Wohlers 2013 !

URBEE au salon 3D Print ShowLongtemps réservée au prototypage rapide et aux industries de pointe, l’impression 3D s’est récemment démocratisée avec l’arrivée sur le marché d’imprimantes moins onéreuses et plus rapides, ainsi qu’un choix plus varié de matériaux imprimables. Il y a maintenant de nombreuses sociétés qui proposent des imprimantes et consommables à des prix abordables. De nouveaux services dédiés à l’impression 3D ont également vus le jour. Des sociétés proposent par exemple des plateformes de fichiers 3D à imprimer que les utilisateurs peuvent eux-mêmes personnaliser. L’univers de l’open source est aussi très présent et permet de faire du lien social entre bricoleurs d’un nouveau genre. De nombreux utilisateurs mettent en effet leurs créations en ligne à la disposition de tous.

Le salon 3D Print Show a également fait la part belle à la création artistique par le biais d’un défilé de mode où l’on a vu des bijoux, des sacs, des chaussures, des lunettes et autres accessoires imprimés en 3D. Un hall d’exposition entier était d’ailleurs réservé aux artistes souhaitant montrer et vendre leurs créations.

Côté projets ambitieux, on peut citer des prothèses de main, ou encore des robots commandés par la voix. L’impression 3D a un potentiel énorme en médecine, d’autant plus que maintenant il est possible d’imprimer des tissus humains et des implants bio-résorbables. L’impression 3D a d’ailleurs déjà sauvé la vie d’un nouveau-né qui s’étouffait et qui a bénéficié d’une «attelle bronchique» sur mesure réalisée par impression 3D à l’université du Michigan !

Il semble vraiment que la seule limite rencontrée par l’impression 3D aujourd’hui soit la taille des pièces, tant les possibilités permises par cette technologie sont importantes. L’impression 3D est d’ailleurs utilisée depuis quelques années par l’industrie cinématographique et chose rare pour être précisée, la société américaine Legacy Effects avait prêté pour le salon ses pièces imprimées en 3D et utilisées dans des films comme Avatar, Iron Man ou Pacific Rim.

Enfin, il a été signalé lors du salon 3D Print Show que la démocratisation de l’impression 3D allait changer la donne au niveau de la propriété intellectuelle, surtout en Europe où il est permis de faire des copies personnelles. Avec l’impression 3D, viendront en effet le piratage et la personnalisation des objets. Vite débordées par le nombre des consommateurs devenus en quelque sorte des « concurrents très locaux », les entreprises vont être forcées d’aller vers de nouveaux concepts marketing comme la co-création d’objets avec les consommateurs, quitte à accorder des licences révocables. La propriété intellectuelle n’a en effet de valeur que si on peut la faire respecter.

Pour tout savoir des innovations présentées lors de l’événement 3D PRINT Show Paris 2013, commandez dès maintenant le rapport complet VeilleSalon !

Visualisez le Sommaire du rapport de 46 pages en français.

Bon de commande