A la une

Tout comme le veilleur va collecter les bonnes informations pour en tirer une analyse, le parfumeur va sélectionner la bonne association de fragrances pour transposer une émotion.

Il y a des partenariats qui respirent l’évidence.
Cette collaboration est le fruit d’une rencontre entre Bruno Galimand, Directeur de Viedoc et Chantal Artignan, Directrice de l’Ecole Supérieure du Parfum à l’occasion du salon ADF&PCD 2017 en janvier dernier où Viedoc était exposant. De cet échange est née l’idée d’un partenariat !

L’École Supérieure du Parfum est une institution unique au monde. Crée en 2011, elle permet à ses étudiants d’intégrer une industrie d’excellence grâce à ses programmes « Grande école en création et management ». Cette école s’appuie sur un réseau de partenaires d’exceptions tels que Dior, Guerlain, Chanel, Givaudan, Firmenich, l’Oréal… dont la plupart sont des clients de Viedoc.

Viedoc a pour sa part lancé dès 2010 RSS Cosmetic, le premier outil de veille dédié à la cosmétique qui couvre notamment l’actualité des fragrances. Collaborant aujourd’hui avec les plus grandes marques de cosmétiques, Viedoc a souhaité faire profiter aux étudiants de l’École Supérieure du Parfum de tout son savoir-faire et son expertise en veille spécialisée. Ainsi les étudiants bénéficieront d’un outil de veille professionnel. Des réflexions conjointes seront prochainement menées sur l’apport de la veille dans le cadre de leur futur métier.

Toute l’équipe Viedoc souhaite la bienvenue à Christian qui a intégré l’équipe des Consultants de Viedoc France en février dernier.

Il nous rejoint après plusieurs collaborations depuis 2010, d’abord au cours d’un stage puis dans le cadre d’un partenariat.

Son parcours a été marqué par une première partie de carrière en qualité d’officier renseignement de la Défense Nationale, où il a occupé des fonctions d’analyste et de chef de division. Passionné par le processus de Knowledge Management qui consiste à capitaliser les informations pour produire de la connaissance, il a complété son cursus par deux diplômes d’Intelligence Economique afin de se mettre au diapason des entreprises et organisations. Spécialisé sur les industries de Défense et de l’Aéronautique, il a également travaillé sur le domaine des énergies et sur les stratégies industrielles. Au sein de VIEDOC, son rôle sera de renforcer la capacité d’études, et le conseil dans le déploiement des solutions.

Christian intègre la société à l’heure où de nouveaux services de veille vont être prochainement dévoilés et un nouvel outil thématique est sur le point d’être lancé.

Pourquoi mettre en place une veille, dans quel but ?

Il existe plusieurs raisons car la veille est intéressante pour entreprendre une démarche d’innovation et obtenir un avantage concurrentiel. Elle est indispensable pour disposer d’une bonne perception du domaine dans lequel on évolue, pour développer son activité, pour avoir un œil sur les innovations et en particulier lorsqu’il est question de stratégies adoptées par les concurrents.

La veille est aussi un bon moyen de rester dans l’air du temps. On dit souvent que pour anticiper l’avenir il faut connaître le passé et le présent. En effet, il est difficile d’imaginer ce que pourrait être l’avenir sans avoir pris connaissance du passé.

Dans une démarche de développement commercial, la veille est l’une des composantes importantes et cela quel que soit le secteur.

L’innovation : Un critère déterminant pour le packaging

Il est aujourd’hui très important de connaître son univers selon les évolutions technologiques, la législation, les normes de sécurité et l’environnement que ce soit par rapport aux matériaux durables ou bien à l’environnement écologique.

Face au nombre important de produits commercialisés, il devient également nécessaire de se distinguer. Le packaging est donc primordial pour un produit car il permet de faire passer un message au consommateur, qu’il soit d’ordre écologique, technologique ou bien purement pratique.

Les entreprises utilisent différentes manières pour illustrer leur concept grâce aux multiples possibilités du design :

  • La transformation d’un produit banal en un produit de collection. En effet, les différentes périodes de l’année donnent l’occasion de créer des campagnes événementielles dédiées aux produits. Ces derniers sont souvent en quantités limitées, ce qui augmente généralement les ventes de 30%.
    (Exemple ici avec Carlsberg: http://bit.ly/2m8odUY )
Capture d’écran 2017-02-21 à 17.08.16emballagedigest.fr
  • La transmission d’un message par la couleur. Elle est traduite par un langage visuel qui fait appel à des émotions, des sensations voire même à des références culturelles. Ce qui permet ainsi d’attirer une cible.
Capture d’écran 2017-02-22 à 09.35.44webdesignertrends.com
  • Le packaging connecté est la tendance du moment. Véritable stratégie marketing, cette forme de packaging vise à attirer et informer le consommateur de façon ludique.
    (Exemple de packaging connecté ici: http://bit.ly/2l46CwG)
Capture d’écran 2017-02-21 à 17.16.47graphiline.com
  • L’éco packaging qui permet à une entreprise de donner une image plus socialement responsable auprès de ses clients. (Exemple ici avec une canette de bière biodégradable: http://bit.ly/2liX8A9)
Capture d’écran 2017-02-21 à 17.19.33graphiline.com

Le packaging a toujours été une arme fatale pour déclencher un acte d’achat. C’est pourquoi l’innovation packaging est un facteur clés de succès et permet de disposer d’un avantage concurrentiel, notamment dans le secteur de l’alimentaire et de la beauté.

C’est ainsi que la veille, qu’elle soit de nature concurrentielle, technologique ou encore sectorielle permet de connaître son environnement et donne accès à de nombreuses informations qui permettront aux départements R&D et marketing de faire naître une idée en rapport avec la praticité du produit, son design ou encore l’adaptation des formats. En effet, ces facteurs sont aujourd’hui plus que jamais au cœur des stratégies.

L’évolution du packaging liée au phénomène intergénérationnel :

L’évolution des emballages peut également être impactée par les générations. Avant la conception d’un produit, il est donc important de cibler la clientèle à laquelle on s’adresse.

Le packaging doit s’adapter aux consommateurs et leurs faciliter la vie au quotidien. Si par exemple, le produit cible les seniors. Dans ce cas, on adaptera le packaging avec une ergonomie adéquat tels que des emballages faciles d’ouverture et des écritures adaptées déficiences visuelles. Le produit peut également être dangereux et à ne pas laisser à portée des enfants. Dans ce cas, on optera plutôt pour un packaging disposant d’un système de sécurité.

Le packaging doit également séduire les nouvelles générations. Les millenials, comme on les appele ! Beaucoup d’entreprises se servent de l’intérêt que portent les jeunes aux réseaux sociaux pour faire leurs campagnes de publicité. Cette culture des nouvelles générations entraîne un certain nombre de changement qui font que le packaging connecté est intéressant à plus d’un titre comme par exemple le fait de prodiguer des conseils sur un produit, ou bien de lui donner un effet spécifique pour qu’il ressorte plus dans un magasin, ou encore le fait de lui intégrer la possibilité de faire des selfies pour que le client lui-même face la campagne du produit.

C’est le cas pour l’entreprise “Coca-Cola” qui a mené une campagne de publicité « Be More Fanta » avec un packaging incitant à partager un selfie avec le produit. Le but de cette campagne est d’exister dans l’environnement social media pour être dans l’air du temps  → http://bit.ly/2lIufhN

Capture d’écran 2017-02-22 à 09.36.07foodgeekandlove.fr

Enfin, certaines entreprises font dorénavant appel aux réseaux sociaux :

Capture d’écran 2017-02-22 à 09.36.20graphik-impact.com

Les blogueurs possèdent une notoriété acquise sur les réseaux sociaux grâce à un nombre très important de “followers”, leurs permettant de faire la promotion sur des produits tendances et d’inciter les consommateurs qui les suivent à l’acte d’achat.

L’arrivée de ces influenceurs a changé des choses et de grandes entreprises travaillent à présent avec eux. Ils sont en effet devenus une des plus importantes manières de communiquer. Ainsi, de grandes décisions marketing sont prises en fonction d’eux. C’est le cas dans beaucoup de domaines, notamment dans celui de la mode, qui regroupe différents secteurs tels que le cosmétique, le textile, le packaging etc.

La veille dans le packaging est devenue une nécessité pour innover, valoriser sa propre image et se différencier.

Viedoc sera présent au PCD cette semaine !

16 Jan 2017, Posté par adminviedoc dans A la une, Société, Veille Salon

Nous avons le plaisir de vous rappeler que nous serons présents au salon du PCD « le rendez-vous des experts » où nous exposerons notre savoir-faire en tant qu’exposants les Mercredi 18 et Jeudi 19 Janvier 2017, avec une partie de notre équipe.
Nous serons à l’affût des différentes innovations des 420 autres exposants dans les secteurs du Packaging, du Cosmétique et du Design durant ces deux jours.

N’hésitez pas à nous suivre sur :

Capture d’écran 2017-01-16 à 14.21.25      viedoc_veille

Capture d’écran 2017-01-16 à 14.21.39
@Viedoc_veille

 

Pour récolter y des informations en direct.

 

Viedoc vous souhaite une bonne année 2017 !

03 Jan 2017, Posté par adminviedoc dans A la une, Société

L’équipe de Viedoc vous fait part de ses meilleurs vœux pour l’année 2017.

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous faire confiance chaque année et nous sommes fières de vous accompagner dans vos démarches de veille depuis maintenant 12 belles années.

Quelques nouveautés au programme 2017 :

  • Le lancement prochain de la thématique Digitale qui viendra compléter nos 11 domaines d’ores et déjà couverts
  • Le développement de fonctionnalités toujours plus innovantes sur nos outils
  • … Et encore bien d’autres choses !

C’est toujours avec pragmatisme que nous vous conduirons à anticiper l’avenir de votre secteur. Que ce soit en vous apportant notre expertise mais également en vous proposant un véritable gain de temps dans votre activité de veille (qui, soit dit en passant devient indispensable pour chaque secteur).

Grâce à Viedoc, « Informez-vous maintenant, pour mieux agir demain ».

Lors de la 13ème édition de PCD (Packaging of Perfume, Cosmetics & Design), la société Viedoc sera présente les 18 & 19 Janvier 2017, Porte de Versailles, HALL 6 à Paris. Ce congrès fait partie du Paris Packaging Innovation Hub et se déroulera simultanément avec ADF (Aerosol & Dispensing Forum) pour booster l’innovation et les transferts de technologies.

Avec quelques 6.500 experts, 420 exposants, 70 pays et 90 intervenants, ce salon majeur réunit les fournisseurs de packaging d’envergure internationale, qui se rassemblent pour communiquer sur le conditionnement et les technologies « dispensing » des cosmétiques, du maquillage et des parfums.

VIEDOC, acteur majeur de la veille et de l’intelligence économique, qui intervient d’ores et déjà pour un grand nombre de fournisseurs de packaging et collabore avec les plus grandes marques de cosmétique sera cette année partenaire de l’événement pour la 6ème année consécutive sur le stand A63 !

Vous pourrez y découvrir la nouvelle version de nos outils de veille thématique RSS Packaging et RSS Cosmetic, aujourd’hui adoptés par plus de 600 utilisateurs.

Vous pourrez également assister à des démonstrations de notre plateforme de veille sur mesure RSS Monitoring, solution déployée au sein de plusieurs leaders mondiaux du luxe, de l’emballage, de la cosmétique, de la logistique, etc.

Viedoc PCD2017

Le veilleur en entreprise, un commercial itinérant !

25 Oct 2016, Posté par adminviedoc dans A la une, Conseil

Lorsqu’on pense à un veilleur (ou une veilleuse), on image une personne avec des connaissances et compétences bien particulières : de la curiosité, une capacité d’analyse poussée, un fort intérêt pour les nouvelles technologies, la maîtrise de plusieurs langues étrangères, un esprit de synthèse redoutable…

Mais le veilleur doit être avant tout et surtout quelqu’un à l’écoute et un bon communiquant.

Au sein d’une entreprise, la veille ne peut exister que si les collaborateurs y voient un intérêt réel. La veille ne peut perdurer que si elle est consommée.

Dès lors, même si l’amélioration continue de l’organisation de la veille, la réévaluation régulière des besoins et attentes des utilisateurs sont des étapes primordiales, il convient aussi que le veilleur soit un bon communiquant (pour ne pas dire un bon commercial) allant de services en services pour défendre sa valeur ajoutée.

Pour cela, le veilleur dispose de plusieurs armes qui sont les siennes !

D’abord, l’information…
Avec sa maitrise des moteurs de recherche, ses accès privilégiés à des bases de données, son réseau, le veilleur s’avère être un formidable relais d’informations. En complément de newsletters ou d’études de fond, rien n’est plus vecteur de promotion que de distiller des informations soigneusement ciblées, propice à ouvrir les autres vers le monde extérieur. On reprend là les fondements même de l’intelligence économique, à savoir : diffuser la bonne information à la bonne personne au bon moment pour prendre la bonne décision.

Ensuite, son outil de veille…
Il existe aujourd’hui de nombreux outils de veille à des coûts très variés et disposant chacun de fonctionnalités bien spécifiques. Lorsque l’on choisit un outil, l’étape essentielle consiste à définir précisément ses besoins : Pour qui ? Pourquoi ? Comment ? …
Mais l’outil de veille peut être aussi un excellent support de communication et d’appropriation de la démarche de veille au sein de l’entreprise. Certains outils, plus récents sur le marché ont été conçus dans une optique de déploiement rapide avec des espaces accessibles à tous, qu’ils soient experts en veille ou non.
En libéralisant ainsi l’accès à l’information, le veilleur n’est plus vu par ses collègues sous l’angle du « privilégié » (en étant le seul à avoir accès à certaines informations) mais plutôt comme un chef d’orchestre qui facilite son accès à tous.

Enfin, l’humain
On a tendance à l’oublier parfois mais la principale force du veilleur, c’est avant tout lui même. Le veilleur ne (re)trouvera sa notoriété et sa crédibilité qu’en remettant l’humain au cœur du processus. Qu’il soit prestataire ou consultant interne, le veilleur doit une partie de sa survie dans son aisance relationnelle. Il devra pour cela développer une véritable stratégie marketing fondée notamment sur le bouche à oreille. En tentant de satisfaire au mieux les clients, ces derniers deviendront les meilleurs prescripteurs ! Pour cela quoi de mieux que de les impliquer en collectant régulièrement leurs avis, en mesurant ce qui marche et ce qui ne marche pas, en leur proposant des services toujours plus personnalisés.

Viedoc souhaite la bienvenue à Manon !

20 Oct 2016, Posté par adminviedoc dans A la une

Nous sommes heureux d’annoncer l’arrivée de Manon dans notre équipe.

Issue d’une formation en Management des systèmes décisionnels puis en développement des affaires, c’est après un séjour de formation dans nos bureaux à Montréal qu’elle peut commencer à accomplir son rôle de chargée d’affaire.

Devant le succès de notre outil de veille sur mesure RSS Monitoring, aujourd’hui utilisé par plusieurs leaders mondiaux, Manon aura pour principale mission la poursuite du développement commercial de nos outils de veille sectorielle RSS Sourcing.

Ces outils plutôt destinés aux TPE/PME permettent aux entreprises de maîtriser leur environnement en toute simplicité et ce, à un coût en rapport avec le budget d’une petite structure. En plaçant l’information au cœur de la stratégie, RSS Sourcing donne les moyens de prendre des décisions éclairées et d’augmenter les profits.

Viedoc poursuit ainsi son objectif de démocratiser la veille au sein des entreprises, et ce quelque soit leur taille.

Encore une fois un grand merci à toutes et à tous d’avoir été aussi nombreux hier soir dans les locaux de WeWork pour le lancement des activités de la SEC-SLA !

Nous sommes ravis d’avoir pu vous présenter Viedoc et une petite partie de notre équipe, dans un cadre aussi sympathique avec du bon vin et des bouchées raffinées.

Nous sommes aussi très fiers d’avoir pu annoncer notre partenariat avec l’Université de Montréal, dont les étudiants en Veille Stratégique pourront utiliser très prochainement notre outil de veille RSS Monitoring dans le cadre de leurs travaux.

Avec l’appui de leur professeur Elsa Drevon, de notre Directrice Développement Justine Marchand, et de notre partenaire Gilles Dauphin, cette collaboration permettra à ces futurs professionnels de l’information de découvrir une plateforme de veille professionnelle, utilisée aujourd’hui par de grands groupes de renommée mondiale.

Viedoc vous convie le jeudi 22 septembre dans son bureau de Montréal pour un cocktail réseautage!

Cet évènement, réunissant les professionnels de l’information, est l’occasion pour la SEC SLA de faire le lancement annuel de ses activités.

Le prix Anne Galler sera également remis. Ce prix récompense les accomplissements et l’excellence académique d’un étudiant de chacun des programmes de bibliothéconomie des Universités présentes sur le territoire soit McGill, Dalhousie et l’Université de Montréal.

Enfin, ce sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir nos activités et de nouer de nouvelles relations!

Événement gratuit mais nombre de places limité. Inscription sur http://bit.ly/2ciW1Pt